Pages Navigation Menu

Un autre regard sur le monde

L’oasis du Tafilalet, un havre de paix en plein milieu du désert

L’oasis du Tafilalet, un havre de paix en plein milieu du désert

Tous les ans, le Maroc attire plusieurs milliers de voyageurs de par ses richesses naturelles, mais surtout pour ses déserts authentiques. La randonnée, l’exploration de divers sites archéologiques ou encore des nuits en bivouac sont des activités phares que les touristes ne manquent pas de faire durant leur voyage au Maroc. À part ces activités incontournables, la visite des oasis qui parsèment le désert est aussi une aventure que les routards ne manqueront pas de faire. La ville de Merzouga est une destination idéale comme point de départ.

L’Auberge familiale chez belkacem, passer son séjour dans le confort

Moha, le propriétaire de l’Auberge familiale chez belkacem a vécu 25 ans dans le désert avant de créer sa propre affaire. Pendant les petits périples en plein désert pour rejoindre les oasis à proximité de la ville de Merzouga, il ne manquera pas de vous faire part de ses petites histoires. Côté confort, toutes les pièces de l’auberge sont climatisées et assez spacieuses. Un ordinateur avec connexion est même disponible. Les chambres ont été fraichement aménagées de façon à mélanger le style traditionnel marocain et la décoration intérieure des grandes nations.

L’oasis du Tafilalet, un endroit fascinant

Parmi plusieurs richesses naturelles que le Maroc offre à ses visiteurs, les oasis sont les plus impressionnantes. Plus particulièrement, ces havres de paix abondent dans la région de Tafilalet, et occupe une superficie de plus de 76 500 km². Cet ensemble de verdure, localisée plus précisément au sud du pays, est un des plus vastes du globe. Les basses vallées des oueds Ziz et Ghéris ainsi que les villes merveilleuses d’Erfoud et de Rissani comportent un ensemble d’oasis que vous visiterez le temps d’un séjour sur les lieux. Pendant votre randonnée dans ce petit éden, vous remarquerez sans doute les îlots parsemés de verdure, un paysage inoubliable.

Ce qui est fascinant avec la région de Tafilalet est qu’elle a été durant longtemps un centre commercial important. Ce fut la porte principale qui mène vers les étendues de sable du Sahara. Le Nord et l’extrême Sud se sont servis de cette partie du territoire marocain pour effectuer des échanges commerciaux. Le transit de l’or, des épices et des esclaves qui provenait du Soudan passait par cette région. Le véritable spectacle naturel se passe au creux des vallées du Ziz et du Ghéris où une immense oasis sans fin forme un paysage majestueux. Les montagnes dénudées et arides qui entourent l’oasis feront un excellent fond pour les adeptes de photographie.

Se ressourcer dans l’oasis du Tafilalet

Après votre aventure en plein sable, qui dure plusieurs heures sur la route entre Erfoud et Errachidia, une immense verdure vous attend dans l’oasis du Tafilalet. Considéré comme la plus grande palmeraie du monde, il est composé de plus de 700.000 palmiers dattiers formant un jardin de verdure qui embellit le fleuve et le désert. Pendant votre promenade au milieu des palmiers, vous apercevrez sans nul doute des paysans qui cultivent leurs champs. Vous pourrez même les côtoyer, car votre guide parlera leur langue.

Durant la bonne époque, cette verdure était un centre de vie extraordinaire où des milliers de marchands et caravaniers venant de l’Atlantique, du Niger et de la Méditerranée effectuaient le commerce des esclaves d’Afrique noire.
Au cours de votre périple dans cette région, vous aurez également la possibilité de vous rendre dans plusieurs villages qui parsèment les lieux. Vous ne vous en lasserez jamais de cette aventure, car chacun des tribus, vallées et villages se démarque par leur tradition authentique. La musique, le style architectural des bâtiments et les coutumes varient d’un endroit à un autre, toute une palette d’expériences que les amateurs de randonnées ne manqueront pas d’apprécier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *