Pages Navigation Menu

Un autre regard sur le monde

En randonnée à Madère

En randonnée à Madère

Madère et ses levadas…

L’île de Madère est parcourue de levada sur pas moins de 2 150 kilomètres. Mais… qu’est-ce qu’un elevada au juste ? Un elevada est un tout petit canal destiné à l’irrigation des terres agricoles. Il faut savoir que les levadas de l’île de Madère ont été creusées au XVIe siècle, et ce jusque dans les années 40. Cela étant, les levadas sont également utilisées pour la production d’électricité. Il est à noter qu’elles sont la plupart du temps suivies de sentiers ce qui présente l’avantage d’offrir aux randonneurs matière à exercer leur passion tout en découvrant pléthore de paysages de rêve.

La levada Caldeirao Verde

Autant dire qu’il s’agit d’une levada on ne peut plus dépaysante si l’on considère la végétation luxuriante qui la borde. Il va de soi que le parcours s’annonce aussi physique que magnifique avec notamment des gorges sculptées par le ruissellement de l’eau. La levada Caldeirao Verde se veut quelquefois un tantinet impressionnante du fait de l’étroitesse de certains sentiers à fleur de ravin. Il faut compter 3 bonnes heures de rando pour venir à bout de ses 13 km.

La levada dos tornos

Parcourir d’une extrémité à l’autre la levada dos tornos nécessite 3 à 5 heures de marche en fonction du niveau et de la condition physique des randonneurs. C’est au départ du pittoresque village de Camacha que les randonneurs sont amenés à parcourir les 16 km qui conduisent jusqu’à Santo da Serra. Cette levada emprunte des chemins à proximité desquels poussent de superbes fleurs. Il va sans dire qu’il est indispensable de se munir d’une lampe de poche, car la levada dos tornos traverse plusieurs tunnels avant de se conclure en beauté face à une chute d’eau.

Les levadasdas 25 fontenes

Tirant directement son nom des quelques 25 cascades présentes dans les derniers km de la randonnée, parcourir les levadasdas 25 fontenes requiert entre 4 et 5 heures de marche au cœur d’une végétation surabondante et peuplée d’espèces invasives. Outre la richesse de la flore et de la faune se profilent la levada du Risco et son exceptionnelle cascade. Les marcheurs ont coutume d’y rencontrer de très nombreux touristes, ce qui n’est pas forcément toujours du goût des amateurs de randonnées quand on sait que ces derniers apprécient au plus haut point le calme de la nature.

À Madère le temps est susceptible de changer rapidement, il est préférable d’emporter des vêtements de pluie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *