Pages Navigation Menu

Un autre regard sur le monde

Parcourir Nosy-Be en voiture

Parcourir Nosy-Be en voiture

Vous débarquez à Nosy-Be. Le premier jour, vous choisissez de faire la reconnaissance des lieux. Vous louez un véhicule qui peut être une voiture légère, un mini-bus ou un 4×4 selon votre effectif. Vous vous faites accompagner d’un guide. Vous partez de bon matin afin de pouvoir admirer le coucher du soleil sur le point culminant de l’île en soirée. Suivez l’itinéraire indiqué par votre guide ! Voici un avant-goût de ce qui vous attend.

L’architecture coloniale

Les maisons coloniales qui longent les rues de Hell-Ville, cité considérée comme la capitale de Nosy Be, parlent d’elles-mêmes. Elles relatent l’histoire du pays.0

Les réserves naturelles

Le parc de Lemuria Land regroupe les différentes espèces de lémuriens. Il n’y a pas que des primates. D’autres animaux endémiques y évoluent également. La réserve de Lokobe est un autre joyau de la nature nossi-béenne. Sur 740 ha, ce parc abrite tout ce qui représente la faune insulaire malgache.

L’ancienne distillerie d’ylang-ylang

La distillerie d’ylang-ylang de Nosy-Be reçoit bon nombre de visiteurs. Le début de l’exploitation de la fleur date de 1920. De nos jours, les artisans distilleurs prennent le relais. Ils sont une trentaine à produire de l’huile essentielle ; 50 kg de fleurs de canangaodorata ou ylang-ylang produisent un litre d’huile essentielle.

Le marché

Hell-Ville abrite un vaste marché couvert datant de 1964. Le parfum des fruits tropicaux se mêle avec ceux de la vanille et des épices. Les légumes donnent envie de profiter du passage à Madagascar pour suivre un régime diététique. Les étals de fruits de mer déploient également leurs attraits. Plus loin, admirez ces bouteilles remplies d’achards de toutes les couleurs. Pimentés ou non, les achards sont à base de mangue ou de citron selon la saison. Vous trouverez également des produits du terroir comme le rhum local, origine des rhums arrangés.

Les boutiques artisanales

L’artisanat compte parmi les principales attractions de l’île. Les artisans de Nosy Be ont su développer leur savoir-faire hérité de leurs ancêtres dans différents domaines à savoir la vannerie et la sculpture. Les femmes brodent du linge de maison et des vêtements. Le célèbre richelieu se retrouve sur les nappes. Les artisans du pays construisent également des boutres. Parmi ces chefs-d’œuvre, il y a de quoi rapporter comme souvenir.

L’arbre sacré

Il s’agit d’un arbre bicentenaire dont la longévité est estimée à plusieurs siècles. Le banian des pagodes ou l’arbre sacré de Mahatsinjo, comme on a l’habitude de l’appeler, se ramifie au pointd’occuper un demi-hectare d’espace. Les Sakalava y viennent en pèlerinage pour le vénérer et lui demander bénédiction.

Le mont Passot et les lacs sacrés

Votre tour de l’île se terminera sur le mont Passot. Là, vous aurez le plaisir de contempler le coucher du soleil. Ce site touristique se trouve à quelque 20 km de Hell-Ville. Du sommet de la colline qui culmine à 329 m d’altitude, vous pouvez vous amuser à compter les impressionnants lacs sacrés dispersés aux alentours. Si vous avez fait le bon compte, vous aurez trouvé 12. Ces étendues d’eau sont strictement interdites à la baignade car elles font l’objet de rituels ethniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *