Pages Navigation Menu

Un autre regard sur le monde

En savoir plus sur les dinanderies présentes dans l’hôtel à Marrakech

En savoir plus sur les dinanderies présentes dans l’hôtel à Marrakech

Lorsque l’on visite un hôtel à Marrakech, on remarque souvent des objets en métal qui sont pour certains décoratifs et pour d’autres utilitaires. Toutefois, il est bon de savoir d’où vient la dinanderie et comment cet art a évolué avec les années. Avant de porter le nom de dinanderie, le cuivre était déjà travaillé dès le quatrième millénaire, en Egypte et en Chaldée. Cet art existait donc depuis des millénaires. Voyons voir quand la dinanderie a réellement vu le jour.

Histoire et pratique de la dinanderie

C’est au début du 11ème siècle que la dinanderie a vu le jour, dans la vallée de la Meuse, premièrement à Huy, et ensuite à dinant en Belgique. Notons que c’est de la ville de Dinant que l’art tire son nom. La dinanderie est à l’origine d’une grande tradition d’orfèvrerie qui se répand progressivement. C’est surtout dans le milieu liturgique que l’on observe ce développement, à travers des objets comme des croix, des reliquaires, des reliures, etc. Peu à peu cet art s’est invité dans nos maisons et même dans la Sultana Hotels. Au fur et à mesure, les œuvres sont devenues de plus en plus complexes, et les matériaux utilisés se sont aussi diversifiés. D’ailleurs Godefroy de Huy utilisait de l’émail champlevé pour fabriquer des objets. Quant à Nicolas de Verdun, il a fabriqué la châsse de Notre-Dame pour la cathédrale de Tournai, en 1205. La plupart de ces œuvres sont exposées dans des musées européens et héritent de l’art mosan. En France, la dinanderie est représentée à Villedieu-les-Poêles, mais aussi à Dur fort. En France, le saint patron des dinandiers, des métallurgistes et des mécaniciens, qui font partie de la catégorie des chaudronniers, est saint loi.

 

Parmi les techniques de mise en forme en dinanderie, nous pouvons en citer quelques-unes. Notons que ces techniques permettent d’obtenir les chefs d’œuvre que l’on peut admirer dans un hôtel à Marrakech ou ailleurs. Le pré-planage est une technique de mise en forme que l’on pratique en se servant du maillet tonneau, voire même un marteau. Grâce à cette technique, on peut éliminer les irrégularités. Le planage est un peu l’étape qui suit le pré planage. Cette technique se fait avec un marteau postillon ou à la batte à planer. Il finalise la mise en forme et donne de la dureté. Cette technique permet d’aboutir à des pièces de formes et dimensions différentes. Pour y arriver, le métal employé ne doit pas dépasser 1,5 mm d’épaisseur. La base, cette technique était utilisée pour créer des récipients comme des chaudrons, des pichets, des bassines, des théières, des assiettes, etc. Ce sont des objets qui sont fabriqués à base de métaux différents, selon les castes sociales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *