Pages Navigation Menu

Un autre regard sur le monde

La Renaissance du Tourisme en Turquie

La Renaissance du Tourisme en Turquie

Le ministre turc de la Culture et du Tourisme a déclaré lors d’une conférence de presse organisée à Londres, en marge de sa participation au Forum du tourisme mondial, que le secteur du tourisme en Turquie a accédé à la phase de la renaissance.  Il a  ajouté « Nous sommes actuellement au 6ème rang mondial dans le secteur du tourisme, mais ce n’est guère suffisant. La Turquie jouit d’une grande diversité culturelle et d’un grand potentiel naturel qui lui permettent d’être en meilleure position ». Il a par ailleurs précisé que la crise qui a frappé le secteur du tourisme en Turquie l’année dernière à cause de la dégradation de la situation régionale s’est dissipée.

Après une période de crise, voilà que les voyageurs se tournent vers la Turquie, un pays de quatre saisons doté d’une richesse historique et culturelle intense. Et pour cause, l’Anatolie est un pont natutel entre l’Orient et l’Occident qui dès la naissance de l’humanité s’est vue traversée par de nombreuses civilisations qui lui ont laissé un héritage sans égal. Les royaumes s’y sont succés tour à tour ( l’Anatolie fut longtemps un carrefour où s’épanouirent pendant des siècles les cultures de Sumer, de Babylone et d’Assyrie grâce aux civilisations telles que les Hattis, les Hittites et les Hourrites); le site de Çatalhöyük date de 10.000 ans Av. J.-C.; celui de Göbeklitepe remonte à 13.000 ans Av. J.-C. La légendaire cité de Troie fut fondée en 3.000  av. J.-C. Les Lydiens inventeurs de l’usage de la monnaie vécurent à Sardes entre 800 et 650 av. J-C. C’est à Pergame qu’est introduit l’usage du parchemin au IIe siècle av. J.-C. Istanbul fut la Capitale de 3 empires successifs: Empire Romain (Constantinople), Empire Byzantin puis l’empire Otoman qui vécut son apogée sous Soliman le Magnifique. Ataürk, quant  lui à sa mort en 1938 laissa au peuple turc un héritage dont il peut s’enorgueillir encore aujourd’hui.

Ne manquez pas vous aussi ce pays accueillant qui attend votre visite:

  • Istanbul ville légendaire à cheval sur deux continents, ne manquez pas le palais de Topkapi, la citerne basilique, une croisière sur le Bosphore.
  • La Cappadoce: découvrez-y un paysage unique de formations rocheuses en forme de cheminées de fées et de cônes dû aux éruptions des volcans Argée et Hasan dagi. Ne manquez pas de survoler la Cappadoce en Mmontgolfière.
  • Éphèse parangon de l’antiquité: ancienne citée grecque fondée vers 1000 ans av. J.-C. N’y manquez pas les ruines de l’artémision (l’une des sept merveilles du monde).
  • Le théâtre d’Aspendos, le théâtre romain le mieu conservé du monde Romain. Notez que la chanteuse Dalida (1933-1987) y donne son dernier concert en avril 1987 avant de choisir de s’éterniser à son retour à Paris.
  • Pamukkale, une des merveilles les plus visitées de Turquie. Profitez-en pour déambuler à travers les ruines de Hièrapolis.
  • Au sommet d’une montagne de 2134 mètres d’altitude, une collection de gigantesque têtes en pierre ainsi que des reliefs posés devant une anciennes tombe royale: le Mont Nemrut.

Nul ne saurait faire une liste complète des sites à voir en Turquie, tant le nombre est grand. Adem Odabasi s’est imprégné de la culture française avant de réintégrer la terre de ses pères qu’il a plaisir à faire découvrir aux visiteurs à travers son agence de voyage Anatolia Cultura Travel (www.anatoliaculturatravel.com).

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *