Pages Navigation Menu

Un autre regard sur le monde

Van Long, réserve naturelle de la Baie d’Halong terrestre

Van Long, réserve naturelle de la Baie d’Halong terrestre

Située dans le Nord-est de Gia Ven, dans la province de Ninh Binh, la réserve naturelle de Van long, est une attractivité touristique sans précédent. Surnommée « Le dragon dans les nuages en vietnamien » mais aussi « Baie sans vague », cette campagne vietnamienne aussi paisible qu’authentique regorge d’une très grande richesse naturelle qui fait d’elle un lieu d’exception.

 

 

Immersion dans la nature

 

Tout autour de vous, n’est que calme et sérénité. En effet, les eaux de Van long sont d’une limpidité telle que les barques semblent naviguer sur un miroir géant bordé par des montagnes et des rizières à perte de vue. Très appréciée également pour sa faune et sa flore diversifiée, Van Long est le lieu de rendez-vous des amoureux de la nature. La baie qui s’étend sur 3500 hectares abrite en effet une trentaine de grottes dont les plus connus sont Ca (poissons), Rua (tortures) et Chanh (Citrons). La plus belle grotte est sans doute la grotte Ca, dans la montagne de Hoang Quyen. Elle a 250 mètres de long, 8 mètres de haut, 10 mètres de large, laissant entrevoir des stalactites de formes étranges comme on peut en rencontrer dans la grotte Hang Sung Sot (Grotte des Surprises sur la Baie d’Halong).

Considérée comme la plus grande réserve naturelle submergée du nord du Vietnam, elle compte plus de 722 végétales et39 espèces animales dont la plus remarquable car rare est celle du langur de Delacour, un singe qui est inscrit depuis l’an 2000 sur la liste des 25 espèces de primates les plus menacées au monde.On y trouve également des ours noirs d’Asie, des panthères longibandes et des varans malais. On compte également un grand nombre d’insectes menacés d’extinction comme le bélostome qui ne réside que dans un environnement fluvial parfaitement pur.

 

Une escapade dépaysante et différente à Ninh Binh

 

Moins connue queTràng An et la zone touristique de Tam Côc – Bich Dông, àVan Long, le dépaysement est à son apogée. Outre sa nature pure et virginale que nous venons d’évoquer, c’est l’occasion de revenir à l’essentiel. Sur votre chemin, vous croiserez des vielles maisons, une population accueillante ainsi que des petites barques en bambou qui vous feront plonger dans un décor des plus authentiques. Vous aurez également la possibilité de découvrir le paysage environnant en charrette à buffles ou à vélo et sillonner les villages typiques du delta du Nord Vietnam.

La richesse culturelle de cette réserve n’est pas en reste, même si vous n’avez pas de pagodes à visiter comme celle de Bich Dong à Tam Coc.En effet, des dessins vieux de plusieurs siècles ont aussi été découverts sur les falaises de Van Long : des dessins d’hommes, de femmes et des idéogrammes que les scientifiques et les archéologues tentent de déchiffrer.

 

Enfin sachez que la saison idéale pour visiter se situe entre mai et septembre. Pour y accéder, il n’y a pas de service de minibus, vous pouvez vous y rendre en taxi ou à moto à partir de Tam Coc. Voyage au Vietnam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *