Pages Navigation Menu

Un autre regard sur le monde

En Touraine à pied, sur les sentiers de l’histoire et des patrimoines naturels ligériens

En Touraine à pied, sur les sentiers de l’histoire et des patrimoines naturels ligériens

Tout le monde pense connaître la Touraine après avoir contemplé ses principaux joyaux , tels Chenonceau, Azay-le-Rideau, Amboise ou Langeais… Et pourtant l’éclat éblouissant de ces merveilles jette une ombre injuste sur les manoirs, gentilhommières, abbayes ou prieurés, fleurons méconnus ou simples vestiges témoins de temps disparus, s’étalant de la préhistoire à nos jours. Si le monde médiéval des tout premiers châteaux-forts d’Europe construits en pierre et l’art architectural des demeures royales et des élites de la Renaissance, certes, restent les mieux représentés, l’écrin du Val de Loire (classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2000) recèle de nombreuses empreintes laissées par l’histoire et les hommes de toutes les époques.

Au rythme d’antan

C’est sans conteste à pied, au rythme d’antan, sur les pas de Saint-Martin, de Rabelais ou de Balzac, qu’il est le plus aisé « pour la joie des yeux de nos contemporains » de partir à la découverte des paysages ligériens aux couleurs constamment changeantes ainsi que de « ces chefs d’œuvre d’antan : (…) ceux qu’on retrouve seulement parfois à l’état de squelette, de moignons, au milieu des ronces et des lierres. Nichée le long des bancs de la Loire, lieu de rencontre entre l’eau, le tuffeau, le sable et la lumière ou dissimulée au pied des coteaux ou dans les méandres des rivières, petites et grandes, chacune à la personnalité bien marquée qui grossissent le fleuve royal, la Touraine intime, secrète ne se révèle qu’au marcheur. Lui seul découvrira, à l’écart des sentiers battus, le terroir authentique de la Touraine, ses logis traditionnels aux toits d’ardoise, aux pierres blanches de tuffeau et ses maisons troglodytiques.

De nombreux chemins et sentiers

La Touraine offre près de 400 sentiers de promenade et de petite randonnée balisés sur le territoire de ses communes. Le département d’Indre et Loire est en outre parcouru par cinq sentiers de grande randonnée (les GR®) dont deux voies mythiques : le GR® 3 qui suit la Loire de sa source au Mont-Gerbier-de-Joncs à son estuaire à Saint Nazaire et le GR® 655 qui conduit à Saint-Jacques de Compostelle par la voie de Tours. Auxquels s’ajoutent quatre sentiers de grande randonnée de pays (GRP®) en boucle. En tout, ce sont plus de 6500 km à parcourir à la découverte de la Touraine!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *