Pages Navigation Menu

Un autre regard sur le monde

Des idées pour organiser un séjour unique sur l’île de Madagascar

Des idées pour organiser un séjour unique sur l’île de Madagascar

Devenue l’une des destinations touristiques les plus prisées au monde, Madagascar séduit de nombreux visiteurs pour son climat tropical et la douceur de vivre qui y règne. Île accueillante et dynamique, elle regorge de plages paradisiaques et de paysages idylliques à découvrir absolument le temps d’une visite dans le pays.

Demander un e-visa avant de franchir le sol malagasy

Avant de franchir le territoire malagasy, il faut se conformer aux formalités relatives aux documents nécessaires pour le voyage. En fait, il est désormais possible d’obtenir un visa sans avoir à subir une longue file d’attente auprès d’une ambassade malgache. Car le Ministère de la Sécurité Publique de Madagascar a mis en place l’e-visa qui est un visa pour Madagascar en ligne.

 

Autrement dit, la démarche de demande de visa est simplifiée, puisqu’il suffit de remplir le formulaire prévu à cet effet depuis le site du gouvernement ou une plateforme privée. Après avoir validé la requête, le demandeur s’acquittera des frais demandés au moyen d’une carte de crédit et recevra les réponses en quelques heures à peine. À noter que les visas électroniques actuels concernent les entrées simples et n’excédant pas trois mois. Il faut rappeler pour finir que l’appliquant devra procéder à la demande au minimum 72 heures avant la date de départ.

Quels sont les sites à visiter lors d’un séjour dans la Grande Île ?

Lors d’un séjour à Madagascar, que ce soit à l’occasion d’une visite touristique ou d’un voyage d’affaires, la Grande Île recèle de merveilles à découvrir sans attendre. Réputée pour sa diversité naturelle extraordinaire, l’île regorge de parcs et de sites naturels qui valent le détour. Le parc National de l’Isalo figure ainsi parmi les plus remarquables en raison de son relief varié. Il bénéficie en effet d’un emplacement géographique privilégié au cœur de la région sud et de la région centrale de Madagascar. Des canyons escarpés par la formation de grès et des zones prairies caractérisent le site. L’ensemble est parsemé de piscines naturelles entourées de palmiers.

 

D’autres parcs, à l’instar du parc National d’Andasibe-Mantadia, situé à moins de 200 km la capitale, valent également leur pesant d’or, pour ceux qui ne souhaitent pas s’éloigner de la ville. Celui-ci abrite le plus grand lémurien de l’île, surnommé l’Indri-indri, ainsi que dix autres espèces de lémuriens. L’endroit est par ailleurs divisé en deux zones, à savoir la Réserve d’Analamazoatra et le parc national de Mantadia. Environ 1 à 6 heures de visite sont à prévoir pour découvrir chaque zone en compagnie d’un guide local. En prenant l’axe nord de Madagascar, le touriste pourra profiter de l’occasion pour passer quelques heures au parc National de la Montagne d’Ambre. Ce dernier doit son charme à ses impressionnantes cascades jaillissant du massif volcanique, ses six magnifiques lacs et bien sûr sa forêt humide au cœur d’une région à savane sèche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *