Pages Navigation Menu

Un autre regard sur le monde

Comment monter au col d’Aubisque en vélo ?

Comment monter au col d’Aubisque en vélo ?

Le col des montagnes est désigné comme une selle de cheval topographiquement. Il est donc constitué de deux points. Le plus bas au centre des deux sommets se trouvant sur le même angle de la montagne. Ensuite, le point de passage se situant sur la ligne de sommet sur les deux pentes d’une montagne. Ces derniers varient en fait en fonction de la structure, du pourcentage et de la longueur. Ainsi, pour pouvoir grimer, il faut avant tout avoir une technique, mais également choisir le meilleur braquet. Il faut savoir que la performance dépend de chacun, car il n’existe pas de recette type. Néanmoins, il existe quelques points qui peuvent aider à venir au bout de votre aventure.

Des conseils pour arriver à grimper le col d’Aubisque

Au moment de monter le col d’Aubisque, ou n’importe quel autre col, il est important de toujours se souvenir qu’il ne s’agit pas d’une petite côte que vous avez l’habitude de grimper. En général, avec ce genre de côte, vous êtes libre de faire ce que vous voulez, même partir à un rythme élevé. Sachez que la côte est plus longue, ainsi, vous pouvez ressentir de nombreuses sensations durant l’ascension. Dans ce genre d’endroit, il est donc important d’avoir une bonne respiration. Il est impératif de respirer et expirez profondément.  Vous devez vous focaliser sur cet aspect le moment dès le début de côte, ainsi, vous maîtriser la respiration au fur et à mesure.  Ensuite, vous devez débuter la montée avec un braquet plus petit, surtout au moment de prendre le rythme respiratoire. Ce n’est qu’ensuite que vous pourriez entamer un braquet supérieur en fonction de votre besoin. L’entrainement est également primordial si vous comptiez grimper le col d aubisque. Même si vous n’habitez pas en pleine campagne où vous trouverez des montagnes, il est essentiel de s’entraîner. Il suffit de trouver une côte que vous allez grimper tous les jours. Au moment de l’entrainement, essayez de faire tous les cas de figure possibles, que ce soit assis, en danseuse ou autre.

Grimper le col d’Aubisque : l’art de s’attaquer à une côte

La première chose que vous devez faire est donc de bien gérer, mais encore régénérer l’énergie que vous avez. La solution pour ce faire est de ne jamais rouler au-dessus de son rythme. Il est aussi à éviter de faire un sprint lorsque vous montez le col d Aubisque. Vous devez donc maintenir votre vitesse et votre rythme selon votre condition physique.  C’est surtout la technique idéale si vous êtes face à une longue ascension. Il est également important de bien s’assoir sur le haut de la selle tout en mettant tout votre poids en arrière. Placez ensuite vos, mais bien au milieu du guidon tout en trouvant la cadence de pédalage qui vous convient. Pour un développement à la fois confortable et efficace, il est essentiel de faire en sorte que la distance et/ou le pourcentage augmente. Ainsi, essayez de garder les mains bien écartés afin d’optimiser la respiration, mais encore bien dégager le thorax. Ensuite, quand vous grimpez le col d Aubisque, il est important de placer convenablement les mains sur les cocottes des freins. C’est surtout indispensable au moment de prendre des virages. Cette technique vous permet de mieux diriger le vélo. Enfin, n’oublier pas de se concentrer sur la cadence de pédalage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *