Pages Navigation Menu

Un autre regard sur le monde

Découvrez à Royan les beautés architecturales des villes balnéaires.

Découvrez à Royan les beautés architecturales des villes balnéaires.

Les villes balnéaires sont une invention récente. Les bords de mer n’étaient fréquentés autrefois que pour leur intérêt économique : transport, voyage et pèche. La mer était redoutée, réputée hostile. Les Romain savaient certes donné leurs lettres de noblesse aux Thermes, à travers des édifices grandioses, créant les Spas, dont personne ne sait si c’est bien l’acronyme de Sana per aquam , la santé par l’eau, ou de spa pour source comme « spring », « sparsa » mais les « bains de mer » aux vertus thérapeutiques, au climat doux tempéré par les masses océaniques et purifié par les vents, ont surtout pris leur essor au 19e siècle. Avec le développement des capacités d’accueil et hôtelières autour de petits villages côtiers, de pêcheurs, certaines de création à l’initiative économique d’investisseurs fortunés.

Royan, la ville balnéaire et de loisirs, doit son essor à un entrepreneur bordelais. Elle s’est développée au 19e et au 20e siècle jusqu’à devenir la perle de l’Atlantique. Puis après la IIe guerre mondiale, et sa destruction partielle sous les bombardements, elle développe une architecture nouvelle des années 50.

C’est un style de ville très particulier. Moderniste, il emprunte aux concepteurs de Brasilia ce sens de l’espace, de l’ordonnancement et de la lumière. L’architecte français Ferret lui donne une particularité à Royan qu’il est très agréable de découvrir au gré de promenades, et pour les plus audacieux par des vols en avion ou hélicoptère à partir de l’aéroport de Médis.

Musée à ciel ouvert du modernisme, livres et revues lui rendent aujourd’hui grâce pour cette ode à la modernité, croyance optimiste et heureuse en la technologie, la lumière, la fonctionnalité. Sans tomber dans le collectivisme au bonheur forcé de la maison heureuse de Le Corbusier. La maison moderne de Jacques Tati n’est pas loin. Dans les rues et avenues vous trouverez celles qui ont été surnommées le grille-pain, le tourne-disque ou le magnétoscope.C’est aussi le style des maisons que l’on voyait dans Spirou.
Belle Epoque, Art Nouveau, elles cohabitent avec des villas plus discrètes comme la Villa Manette dont l’histoire est racontée sur le site Historique de Royan

Aujourd’hui cette villa accueille famille et amis en location saisonnière face à la mer, dans son jardin ombragé, près de la plage du Chay, qui eut la réputation d’être la plage des comédiens du tant de son premier propriétaire, artiste lyrique réputé qui fit la gloire du Bataclan. Découvrez-la sur www.villamamette.fr elle vous détaille tout ce qu’elle peut vous offrir pour être votre base d’accueil familiale ou amicales pour de belles vacances à et découvertes en Charente-Maritime. De nombreuses visites, à pied ou en vélo, sont organisées par la ville de Royan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *