Pages Navigation Menu

Un autre regard sur le monde

Tour des îles de Guadeloupe en catamaran : Que voir ?

Tour des îles de Guadeloupe en catamaran : Que voir ?

Pour des vacances inoubliables en catamaran, non seulement à voir, mais à déguster, la Guadeloupe, avec ses îles fantastiques, est l’endroit idéal, en couple ou en famille.

L’itinéraire en catamaran

 

En descendant de l’avion, à Pointe-à-Pitre, pour rejoindre la location de catamaran Guadeloupe, particulièrement, à Saint François, il existe différents moyens de transport.Sur place, on aura le choix, entre un tour des îles organisé, ou une croisière privée catamaran.

Pour commencer une petite excursion, pour une journée, à la Petite Terre, s’impose.

Les Îles de la Petite Terre

C’est un petit paradis terrestre, entouré par un récif corallien, qui abrite de nombreuses espèces marines. Elle est composée de deux îles inhabitées et protégées. À savoir, Terre de Haut, et Terre de bas, qui sont séparées par un lagonde poissons tropicaux. Ladeuxième abrite le plus ancien phare, appelé « phare du bout du monde ». C’est là qu’on rencontre les iguanes.

Après avoir mis les pieds dans l’eau, il est temps de traverser pour la Marie-Galante.

 

Marie-Galante

 

C’est une île de canne à sucre, avec de nombreuses distilleries, et moulins à vent. Ses plages, comme celle de la Feuillères, etle Château Murat, sont à voir absolument. Et aussi, c’est une île, particulièrement, touristique, avec ses infrastructures surprenantes, comme, des hôtels, gîtes, restaurants, et activités diverses. La suite c’est le passage aux Saintes

Les Saintes

L’archipel des Saintes est composé de 9 îlots, dont deux sont habitées. À savoir, la Terre-de-Haut et Terre-de-Bas. La première, avec son bourg atypique et coloré,ses eaux, riches en coraux de la plage du Pain de Sucre, et ses palmiers bordant sa baie, elle est seulement féerique. En plus, c’est une île historique, avec le Fort Napoléon.La deuxième, petite en taille, mais grande par sa diversité. À part sa plage paisible, elle se distingue par des chemins de randonnée, qui traversent son paysage volcanique. Comme la première, c’est aussi une île de patrimoine, avec, entre autres, son église datant du XVIIème.

Pour finir en beauté cetteaventure, le contour à la Dominique est inévitable.

La Dominique

L’une des îles les plus sauvages des Antilles. Avec ses montagnes posées dans l’eau, et les 7 volcans, elle est tout simplement paradisiaque. En plus, sur la côte ouest, Roseau est une capitale aux allures de gros bourg très colonial, possède un jardin botanique aux arbres rares. De l’autre côté, la côte Est et ses plages volcaniques, la réserve des Indiens, la forêt tropicale avec la belle « piscine d’émeraude », le jardin exotique, la source d’eau chaude, les chutes de Trafalgar, sont des lieux magiques.

Après ces inoubliables voyages, il est temps de fermer le circuit, en rentrant à la Basse Terre.

                                           

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *